Histoires sans fin
Bienvenue sur le forum d'histoires sans fin....
venez jouer avec les mots, nous avons besoin de vous pour faire vivre ce forum.

ARWEN

Histoires sans fin

La Communauté de la Plume! Ecrivons des histoires ensemble, faisons vivre les mots!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La mort si c'était

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La mort si c'était   Mer 27 Aoû 2008 - 8:50

Un de mes camarades de classe est décédé samedi dernier en Inde, et sa famille a écrit un message à tous les élèves de mon école, dans lequel était inséré ce poème que je trouve très beau, c'est pour cela que je le partage avec vous.

"La mort si c'était", de Benoît Marchon

Quelqu'un meurt,
Et c'est comme des pas qui s'arrêtent...
Mais si c'était un départ
Pour un nouveau voyage ?

Quelqu'un meurt,
Et c'est comme une porte qui claque...
Mais si c'était un passage
S'ouvrant sur d'autres paysages ?

Quelqu'un meurt,
Et c'est comme un arbre qui tombe...
Mais si c'était une graine
Germant sur une terre nouvelle ?

Quelqu'un meurt,
Et c'est comme un silence qui hurle...
Mais s'il nous aidait à entendre
La fragile musique de la vie ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort si c'était   Jeu 28 Aoû 2008 - 4:33

Émouvant! heart

Une douce pensée pour toi et ton ami décédé. ::am::
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort si c'était   Jeu 28 Aoû 2008 - 7:44

Merci beaucoup.
Cela a été un coup dur pour toute ma promotion car c'était une personne adorable (et il y en avait bien peu dans cette école, une des raisons pour laquelle je n'y reste pas )...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La mort si c'était   Jeu 6 Sep 2012 - 9:00

QUAND JE NE SERAI PLUS LA

Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
Laissez-moi partir
Car j'ai tellement de choses à faire et à voir !
Ne pleurez pas en pensant à moi !
Soyez reconnaissants pour les belles années
Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
Vous ne pouvez que deviner
Le bonheur que vous m'avez apporté !
Je vous remercie pour l'amour que chacun m'a démontré !
Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.
Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
Je ne suis pas loin et la vie continue !
Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,
Et si vous écoutez votre cœur, vous sentirez clairement
La douceur de l'amour que j'apporterai !
Quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai là pour vous accueillir,
Absent de mon corps, présent avec Dieu !
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer !
Je ne suis pas là, je ne dors pas !
Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement des cristaux de neige,
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d'automne,
Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l'étoile qui brille dans la nuit !
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas là, je ne suis pas mort.



Prière Amérindienne
Transmise par Alain O’Henry

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La mort si c'était   

Revenir en haut Aller en bas
 
La mort si c'était
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maubeuge : il était mort depuis plusieurs semaines dans ses toilettes.
» Si Doyle n’était pas mort ?
» Croyez-vous en la mort de Ben Laden ?
» Et si Katniss ne s'était pas portée volontaire?
» Ravi Indulkar, le maquilleur de Shahrukh est mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires sans fin :: Au fil des mots :: Sagesse des Beaux Textes-
Sauter vers: