Histoires sans fin
Bienvenue sur le forum d'histoires sans fin....
venez jouer avec les mots, nous avons besoin de vous pour faire vivre ce forum.

ARWEN

Histoires sans fin

La Communauté de la Plume! Ecrivons des histoires ensemble, faisons vivre les mots!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Histoire n°4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chantara
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 55
Localisation : Se perd dans ses pensées...
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Jeu 11 Jan 2007 - 13:49

Au chateau Isabeau descendit au rez de chazussée. Le comte et ses enfants y étaient déjà . Elle arriva avec Audelin.
- veuillez suivre mon fils a l'extérieur du chateau , n'ayez crainte, dit le comte, Partez pour le pavillon de chasse, nous vous y rejoindrons plus tard.
Elle le suivit a travers plusieurs couloir , les cuisines et puis les dépendances. Ils ne croisièrent personnes. Dehors , ils traversèrent le jardin, on ne voyait rien et pourtant sans lumière Audelin se dirigeait comme en plein jour. Isabeau ne pouvait que se componner à sa manche.
Apèrs une bonne demi-heure de marche, on entendit au loin comme des cris des henissements, un vacarme sourd et lointain. Une bousculade peut-etre. En se retournant , on pouvait voir les écuries du chateau en feu. La nuit soudain s'était illluminée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minuit.forum-actif.net
Arwen
Sorcière
avatar

Nombre de messages : 5712
Age : 64
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Dim 14 Jan 2007 - 10:28

A l'écart, David prenait photo sur photo tandis qu'Alex avait mis en marche un petit magnétophone.
- Les chevaux vont s'en tirer? s'inquiéta-t-il.
- Oui, oui, rassure-toi, le bâtiment qui flambe est vide. Allez, on se rapproche.

Le Comte est ses fils sortirent sur le perron et courageusement, firent face à la vingtaine de personnes massées au bas des marches.
- Qu'est-ce que vous nous voulez? s'écria-t-il d'une voix forte.
Les cris cessèrent d'un coup. On entendait plus que le bruit des flammes dévorant la vieille bâtisse.
- J'attends votre réponse!

Cendres ne put résister plus longtemps. Restée seule en bas, elle s'agenouilla près du corps de Robert et planta ses dents dans sa jugulaire.
Le liquide chaud était délicieux et elle but tout son soûl.

_________________
Ná Elbereth veria le, ná elenath dín síla erin rád o chuil lín. Im Arwen.
Telin le thaed. Lasto beth nîn, tolo dan nan galad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com
Chantara
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 55
Localisation : Se perd dans ses pensées...
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Lun 15 Jan 2007 - 19:35

Bientot audelin et isabeau arriverent au pavillon de chasse. Une jolie batisse du 17ème avec un étage. le rez de chaussé compte 4 hautes fenetres et une grande porte centrale . Au premier la toiture d'ardoise en dome est percée de soupiraux . Le jeune homme ouvrit la porte et fit entrer la jeune femme avant de refermer. Puis il se dirigea sur la gauche, farfouilla quelques minutes et après un craquement, la lumière jaillit d'une lampe à huile.
- Désolé le pavillon n'a pas l'électricité. Veuillez me suivre.
Le couple se trouvait dans un hall déservant trois pièces. Une de chaque coté de la porte qui était dans leur dos et une porte en face à double battant. C'est là qu'audelin la précéda. C'était un salon avec des canapés de tissu une table basse et une très grande cheminée et dans un coin près d'une de ces hautes fenetres, un piane à queue. Il fit le tour des appliques à huile de la pièce et servit un verre à Isabeau avant de se mettre au piano.

La foule toujours massée devant le chateau piétinait et criait, lorsqu' une personne parla plus fort que les autres.
- cela suffit monsieur le comte, votre famille fait fuir les gens du village et les touristes. Ils vous faut repartir d'ou vous venez.
- Comment cela Anselme, vous voudriez nous chasser, vous le forgeron du village, en quel honneur ? Qu'avons nous fait ?
- Vous le savez très bien, depuis que vous etes arrivés. Lorsque quelqu'un s'arrete chez nous, il ne repart pas et on n'en entend plus jamais parlé.
- Mais vous ne pouvez pas nous accuser de faire fuit les touristes, ce n'est pas notre faute si la région n'est pas attractive.
- Une voiture est arrivé au village , il y a trois jour , ou sont les occupants. Petit jean les a vu passé devant chez lui, personne ne les a vu repartir !
- Messieurs, maintenant cela suffit. le chateau se fournit chez vous, nous faisons travailler tous les artisans et nous les payons bien. Alors assez. Je suis chez moi et j'y reste. Si l'un d'entre vous a quelques choses à redire, qu'il avance et nous en discuterons à l'interieur.
Un brouhaha parcourut l'assistance, mais personne ne bougea. Le comte en profita et reprit.
- Dans ces conditions partez. Nous avons assez de travail comme cela avec l'incendie des dépendances. Allez vous en.
Le comt" et ses deux fils descendirent les marches et chacun s'afféra à une tache particulière. Deplacer les chevaux, brancher les lances à incendie de la propriété, et sauver les véhicules et matériels mécaniques pour le travail des champs. La foule délaissée repartit et s'éparpilla.
bientot on n'entendit plus que le crépitement du brasier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minuit.forum-actif.net
Arwen
Sorcière
avatar

Nombre de messages : 5712
Age : 64
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Mar 16 Jan 2007 - 16:06

- Oufti, s'exclama Alex en bon liégeois, quelle force de persuasion!
- Tu sais, on se trompe peut-être sur son compte, depuis le début. Je verrai Isabeau demain et j'essairai d'y voir plus clair.
- Ok, et que fait-on ce soir, on rentre ou on traîne un peu dans les parages?
- On s'incruste un moment, décida David, suis-moi, j'ai une idée.

Ils s'approchèrent, leur matériel caché dans leurs poches, bien entendu et s'amenèrent au-devant du Comte.
- Pouvons-nous vous aider? Les pompiers tardent à intervenir.
Le regard le sonda un moment.
- Non, merci, nous avons tout ce qu'il nous faut et l'incendie est presque éteint. Laissez-nous, je vous prie! Bonne nuit.
Il leur tourna le dos empêchant toute réaction éventuelle.
Alex leva les sourcils.
- Cré vin d'ju, nous ne sommes pas les bienvenus!

- Cendres!
Elle releva la tête vers son père. Le sang vermeil s'écoulait de ses lèvres et formaient des sillons sur sa peau blanche.
- Il était tellement appétissant ...
- Tu l'as tué?
- Non ... il est des nôtres en ce moment ...

_________________
Ná Elbereth veria le, ná elenath dín síla erin rád o chuil lín. Im Arwen.
Telin le thaed. Lasto beth nîn, tolo dan nan galad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com
Chantara
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 55
Localisation : Se perd dans ses pensées...
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Mer 17 Jan 2007 - 19:24

Il va falloir déplacer les autres prisonniers jusqu'au pavillon de chasse . Tu passera par les souterrains et tes freres t'aideront. Les pompiers risques de venir fouiner, la police aussi peut-etre. Ils ne faut pas prendre de risque. Audelin et notre invitée sont déjà la-bas. Restez s'y lorsque vous aurrez fini. Je vous rejoindrais après mettre occupé des autorité.
Surtout pas de vagues et interdit de toucher à la fille. Compris
- oui père.
- allez s'y
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minuit.forum-actif.net
Arwen
Sorcière
avatar

Nombre de messages : 5712
Age : 64
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Lun 22 Jan 2007 - 15:42

- Eteins la lumière, je voudrais dormir un peu!
- Ouais, fit Alex, je termine la lecture de ce chapitre. Ce Sam Heraminen, quel mec génial. Tu sais que ce bouquin a été écrit par un compatriote?
- M'en fous, je veux dormir!

Les prisonniers enchaînés et hagards suivirent les trois vampires dans les couloirs éclairés de torches. Après leur passage, le chemin se trouva hermétiquement fermé.
- Tu as mal agi, p'tite soeur, tu n'avais pas le droit de ... l'entamer sans nous.
- Je ne te pose aucune question sur tes sorties nocturnes alors, tu me fiches la paix, ok?
- Silence tous les deux. Voilà, on y est. Enfermez bien, nos "invités" et allons voir où en est notre cher Audelin!

_________________
Ná Elbereth veria le, ná elenath dín síla erin rád o chuil lín. Im Arwen.
Telin le thaed. Lasto beth nîn, tolo dan nan galad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com
Chantara
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 55
Localisation : Se perd dans ses pensées...
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Mar 23 Jan 2007 - 12:29

Lorsqu'ils pénétrèrent dans la pièce principale du réz de chaussée du petit pavillon de chasse. Les deux frères et la soeur trouvèrent Audelin au piano et Isabeau accoudée en face de lui qui l'écoutait.
Dorian se penche vers enguerand
- la scène est touchante , tu ne trouves pas ?
- Si, il faut toujours qu'il en face trop vis à vis de Père.
cendres se faufila derrière ses fères et vint s'appuyer elle aussi, sur le piano aux cotés de la jeune femme.
Alors qu'audelin lève la tete, Dorian s'écrie.
- Père ne va pas tarder à nous rejoindre, ne t'arrete pas surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minuit.forum-actif.net
Arwen
Sorcière
avatar

Nombre de messages : 5712
Age : 64
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Mar 23 Jan 2007 - 15:58

Le regard d'Audelin pétille de haine lorsqu'il répond calment :
- Je n'ai aucunement l'intention de m'arrêter, Père aime ma musique. Sommes-nous fautifs, lui ou moi, si tu as été incapable dans ta longue vie de retenir l'ordre des notes?
Dorian ne peut s'empêcher d'émettre un grognement sourd avant d'aller s'effondrer dans un fauteuil.
Audelin avise alors le visage de sa soeur.
- Quand à toi, tu ferais bien d'aller te ... laver !
- Oh, s'exclame Isabeau, mais vous êtes blessée. Voulez-vous que je vous soigne?
- Avec plaisir, s'empresse de répondre Cendres.
Mais Audelin plaque soudain un accord très sonore.
- Inutile, ma soeur n'a pas besoin de vous. Restez ici. Je joue pour vous.
- Je sais et j'apprécie, vous êtes si gentil ...
Enguerand ne peut s'empêcher de lever les yeux au "ciel".
- Il ne manque que les violons! Tu es d'un ridicule, mon pauvre Audelin!
- Et toi, d'une jalousie!
Bercée par la mélodie, Isabeau ne perçoit rien de l'animosité qui l'entoure. Elle flotte dans la musique et a l'impression de rêver.

_________________
Ná Elbereth veria le, ná elenath dín síla erin rád o chuil lín. Im Arwen.
Telin le thaed. Lasto beth nîn, tolo dan nan galad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com
Chantara
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 55
Localisation : Se perd dans ses pensées...
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Ven 26 Jan 2007 - 8:02

Entre la musique et la douce chaleur du petit verre d'alcoll quelle a bu en arrivant , elle a l'impression de flotter. Elle entendant tout et a conscience de se qui l'entoure, mais elle le vie en spectatrice sans se sentire concernée le moins du monde.
Soudain des bruits dans le corridor. en une minute le comte Tépes passe la porte du salon.
- Me voici, rassurez vous l'incendie est maitrisé,la populasse est retournée à ses massures et nous allons pourvoir profiter de cette chaleureus soirée improvisée au pavillon de chasse pour nous détendre et offrir la plus agréable des compagnies à notre invité. N'est ce pas ?
- Oui père , répondirent les fils en coeur.
- Cendre disparais dans ta chambre et fais donc un brin de toilette. Maintenant.
Elle se leva et sortit.
-Dorian serre moi à boire , Audelin continue de jouer, Isabeau je vous en prie venez vous assoire près de moi...
isabeau quitta le piano et vint se glisser dans le profond canapé de tissu royal , après du comte qui entama à elle une conversation des plus charmante. Décidement, elle avait beaucou p de chance d'etre tombée sur des otes aussi exquis. oui, oui, exquis c'est le mot juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minuit.forum-actif.net
Arwen
Sorcière
avatar

Nombre de messages : 5712
Age : 64
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Ven 6 Avr 2007 - 8:17

- J'ai cru comprendre qu'un incendie avait attaqué votre château. Est-il gravement endommagé?
- Non pas du tout, rassurez-vous. Le feu a simplement abîmé des dépendances inoccupées et il a été stoppé à temps. Les réparations seront minimes.
- J'en suis ravie. Vous êtes si gentil. Mais il faudra que j'envisage mon départ. Je sens que je profite de votre hospitalité.
- Allons, allons, nous somme si heureux de vous revoir, chère Isabeau, il n'est pas question que vous nous quittiez aussi vite. Je pense que nous allons passer la nuit ici afin d'être le plus loin possible des odeurs désagréables causées par ce malencontreux incident. Demain, nous avons à faire et nous devrons à nouveau vous laisser seule mais nous vous rejoindrons le soir pour un fabuleux repas.
Elle lui sourit, complètement sous le charme de sa voix et de la musique.
Sa tête s'alourdissait et elle la posa bientôt sur l'épaule du Comte puis s'endormit.
Robert passa la porte au même moment.

_________________
Ná Elbereth veria le, ná elenath dín síla erin rád o chuil lín. Im Arwen.
Telin le thaed. Lasto beth nîn, tolo dan nan galad.


Dernière édition par le Jeu 12 Avr 2007 - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com
Chantara
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 55
Localisation : Se perd dans ses pensées...
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Jeu 12 Avr 2007 - 6:52

et il dit : aurais-je raté quelques choses ? avec un sourire extraordinaire, différent peut-etre, mais superbe. Mais leurs hotes étaient trop bien elévés pour faire la moindre remarque. et cendres se leva aussitot pour venir l'accueillir comme il se devait.
- n'avez vous point été incommodé par les émanations du feu , cher ami ?
- du tout , mais que c'est il passé ?
- des bricoles qui ont pris feu dans les dépendances, rien du tout pour dire .
Mais profitons de ce moment pour nous détendre et improvisons une petites fetes dans se magnifique pavillon de chasse, que nous n'utilisons pas assez souvent ma foi.
Le comte s'emflamma : - bien sur, amusons nous, encore de la musique et du vin , juqu'au bout de la nuit...

Dehors, deux silouhettes surveillent les allées et venues de l'exterieur.
- c'est le moment d'aller fouiner dans les caves du chateau , tu ne crois pas ?
Allons y , ils vont en avoir pour un moment, on pourra prendre notre temps comme ça. Viens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minuit.forum-actif.net
Arwen
Sorcière
avatar

Nombre de messages : 5712
Age : 64
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Jeu 12 Avr 2007 - 9:01

Alex et David se glissèrent sans problème dans le sous-sol et l'obscurité les avala. Heureusement, ils s'étaient armés de torches qui trouèrent aussitôt les entrailles malodorantes.
- Mince alors, on est où?
- Dans le garde-manger de ces démons, répondit David.
Les faisceaux lumineux leur firent apparaître des cellules. Elles étaient vides mais des restes de repas témoignaient de présences récentes.
- Ils ont dû les changer de place à cause de l'incendie. On va essayer de retrouver ces pauvres bougres.
- Et si on les trouve ... on en fera quoi?
David leva les sourcils et montra un pieu.
- On n'aura pas le choix!

Robert repoussa doucement Cendres, qui le prit assez mal d'ailleurs, et vint s'asseoir contre Isabeau.
- Je te croyais parti, fit-elle. J'ai dû mal comprendre.
- Je n'allais pas le faire sans te le dire, voyons! Et surtout, j'ai pas envie de te quitter tout de suite!
Il se pencha vers elle ...

_________________
Ná Elbereth veria le, ná elenath dín síla erin rád o chuil lín. Im Arwen.
Telin le thaed. Lasto beth nîn, tolo dan nan galad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com
Chantara
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 1048
Age : 55
Localisation : Se perd dans ses pensées...
Date d'inscription : 03/10/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Dim 6 Mai 2007 - 19:50

-ha ha ha ! s'esclaffait cendres.
-Ne ris pas, lorsque je suis montée dans ta voiture, c'est à la vie à la mort, tu me crois au moins
- bien sur robert.
Mais Isabeau avait la tete qui tourne, comme un fait exprès le comte l'invita a danser sur une valse de strauss...
Si l'on met à part le fait que tout ceci est incongru, le couple est absolument magnifique.
Cendres , elle , se plante devant Robert et commence à évoluer langoureusement. Robert est immédiatement attiré. Le spectacle est ravissant a la lueur des flanbeaux.


Dans les couloirs , les uns après les autres, les deux hommes ne touvent rien. Puis soudain, un boyau étroit qui débouche sur un autre tunel.
-Tiens dit alex, celui n'était pas sur les plans d'origine.
- Il a du etre construit après... Allons-y !
après au moins deux bons kilomètres dans ce tunel étroit, ils débouchèrent sur une salle voutée. Là plusieurs tunels partent, au nord, à l'est et à l'ouest .
- Alors dit alex ?
- Comme d'ab , au pif, ça nous a plutot bien réussi jusqu'a maintenant.
Et ils prirent le tunel au Nord.
A peine deux cent mètres plus loin, un couloir sur la droite et des bruits bizarres.
- Par là
Ils éteignèrent leur torche pour savoir à quoi ou à qui ils avaient affaire.
Leur yeux une fois habitués à la pénombre , ils virent comme des niches, sans porte, sans grille, mais avec les chaines. et surtout des formes mouvantes accrochées aux fers.
- on y est , je crois.
David tenait dans sa main un pieu en bois et un maillet .
- je prends le premier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://minuit.forum-actif.net
Arwen
Sorcière
avatar

Nombre de messages : 5712
Age : 64
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Histoire n°4   Mer 23 Mai 2012 - 20:08

HISTOIRE RETROUVEE DANS LA POUBELLE Very Happy

_________________
Ná Elbereth veria le, ná elenath dín síla erin rád o chuil lín. Im Arwen.
Telin le thaed. Lasto beth nîn, tolo dan nan galad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire n°4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire n°4
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» HISTOIRE DE LUMUMBA
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Rivombrosa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires sans fin :: Au fil des mots :: Nos créations littéraires-
Sauter vers: