Histoires sans fin
Bienvenue sur le forum d'histoires sans fin....
venez jouer avec les mots, nous avons besoin de vous pour faire vivre ce forum.

ARWEN

Histoires sans fin

La Communauté de la Plume! Ecrivons des histoires ensemble, faisons vivre les mots!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vivre   Sam 8 Déc 2012 - 22:20

Je cours. Droit devant moi, sans me retourner. Je renverse sur mon passage tous les obstacles qui barrent ma route et se dressent contre ma vie.
Je saute. Vers le ciel, vers les étoiles. Je m'agrippe aux traces luminescentes d'espoirs qui sont suspendues au-dessus du vide. Ne pas regarder en bas. Ne pas baisser les yeux sur ce passé de souffrances. Lève la tête : Respire !
Je flotte. Les méandres de la nuit m'ont enveloppé de rêves. J'y repose paisiblement, bercé de songes piquetés d'éclats de rire. Les draps noirs du soir caressent et endorment mes anciennes blessures. Debout ! Ne te laisse pas aller !
Je sursaute. La voix était dans ma tête. Mais elle venait de plus loin. Plus loin, loin au creux de ma conscience, de mon envie, de mon "besoin" de survivre. J'ouvre les yeux. Le sommeil paisible m’appelle, mais il ne me tente plus. J'ai plus important à faire.
Je pars. Et je laisse le bonheur tranquille se prélasser dans mon dos. Paresse futile ! Ô reine de la facilité, accordes-moi la quiétude de choisir mon destin, puisque tu ne peux m'offrir tes bras et ta tendresse ! Les regrets m'abandonnent et je me tourne devant mon chemin.
Je fonce. Le regard fixé sur les nuages sombres qui s’amoncellent aux croisements de ma destinée. Futur remplis d'ombres et de douleurs : Mais qu'importe ! Je suis là. Et je ne renoncerais pas. Convaincue que la justice est la maîtresse du monde, je fais des erreurs à chaque intersection, mais je reste digne, fidèle à mes principes.
Je fuis. Ce que je n'ai pas pu, ce que je n'ai pas su accomplir. Amours oubliés, amis blessés, corps abandonné : tout me fais peur. Pourtant, je résiste. J'accepte la misère, je brûle mon plaisir pour réchauffer le cœur de ceux qui m’entourent et je donne mon sourire et des chances à tous ceux qui le méritent.
Je réfléchis. Je ne suis pas parfaite, non. Je ne suis pas la pire non plus. Je tombe, je me relève. Je trébuche, je me redresse... Mais avant tout : j'avance ! Même si des lambeaux de souvenirs s'accrochent souvent à mon cœur. Même si la toile de mes sentiments englue parfois ma raison et paralyse mon âme. La porte de mes yeux reste comme même toujours ouverte aux bons lecteurs. Et même si je pleure, même si je désespère. Je devance toutes mes craintes en un seul cris :
Et je VIS !
Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vivre à Bussy-Saint-Georges
» [Livre] Manuel de savoir vivre à l'usage des rustres et des malpolis
» Commentaire Il est temps pour toi de vivre ta vie
» Vivre comme il y a 100 ans
» douceur de vivre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires sans fin :: Au fil des mots :: Nos créations littéraires-
Sauter vers: