Histoires sans fin
Bienvenue sur le forum d'histoires sans fin....
venez jouer avec les mots, nous avons besoin de vous pour faire vivre ce forum.

ARWEN

Histoires sans fin

La Communauté de la Plume! Ecrivons des histoires ensemble, faisons vivre les mots!
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   Ven 3 Oct 2008 - 19:04

Bonsoir






J'ai vécu une soirée alcoolisée assez atroce , qui m'a profondément touché ( amitié rompu, ou autres conneries sous l'effet de l'alcool qui sert de prétexte ) . Je vous en laisse mon témoignage poétique .

Birthday Party


Hymne au désespoir
Requiem pour une réalité noire
Linceul d'ivresse
Appel de détresse

La princesse Smirnoff se révelle
Elle promet bonheur éternel
Mais son amis l'Ivresse
Vous interdit les politesses

La méchante sorcière
Laisse dans votre verre
Quelque gouttes d'inconscience
Suivit de prés par la Dépendance

La nuit se termine dans le silence
Derniers sursis d'Ignorance
L'aube éclaire les ruines
D'une Désillusion sanguine

Yurikae


L'inavouable

Elle est jeune, belle et pleine d’espoir,
Et moi je suis seul, ivre d’un amour noir
Mon regard sur son visage blanc,
Je m’imagine en train de lui dire,
Et je ne dis rien, j’attends…
Mais pour elle, je suis prêt à mourir…

Elle pose la main dans ses cheveux,
Je crois voir un ange,
Je voudrais lui dire…mais je ne peux,
Et d’un amour passionnel j’enrage

Elle pose les yeux sur moi,
Je me perds dans son regard,
J’aimerais qu’elle comprenne !
J’aimerais la prendre dans mes bras,
Me réveiller de ce cauchemar,
Et qu’on s’envole au paradis…

Et pourtant… je ne dis rien,
Je reste silencieux, dans l’ombre de mes sentiments,
Et je pense a elle,
Elle ne dit rien …
Toujours aussi belle, elle attend,
L’amour est si cruel…

Oserais-je un jour lui dire « je t’aime » …

Yurikae


Dernière édition par Yurikae le Sam 4 Oct 2008 - 10:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   Ven 3 Oct 2008 - 19:05

Réservé
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   Ven 3 Oct 2008 - 19:44




Réponse du ciel et de la belle:

Vous savez que je ne peux, je n'ose....
Sinon nos passions pourraient se révéler....
Je serais effrayée par tant de mouvement.....
Et le vent peut tourner si violemment.....
Ce souffle qui engendre l'hypnose.....
Mon regard qui se perd dans le vôtre pour voler....

Dans ce ciel étoilé d'ivresse des âmes....
La vieille sorcière s'est transformée....
Elle vous tend les bras pour vous chuchoter....
Que maintenant vous pouvez parler.....
Que l'alcool s'est évaporé et que la brise l'a emporté....
La princesse au sourire magnétique.....
Entendra un jour votre silence......
Un mot magique et subtil: patience.....

Soudain les ondes de la terre ont changé.....
Et, vous parlerez.....et vous parlerez......Cher Yurikae!

tinker Yandla...Bises
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   Sam 4 Oct 2008 - 7:23



Mes pas sont alourdis par des chaines
Les chaines de la souffrance et de la haine
Je garde en mon cœur une aile
Mais mon regard en apparence si frêle
Garde des blessures profondes
Qui me rappellent sans cesse
Que je souffrirais en silence
Et que les glaces de mon cœur jamais ne fondent .

Dans leurs yeux je vois ce qu'ils ne disent pas
Ce qu'ils ne montrent pas
Et je n'ose même plus voir
Ce que me montre le miroir

La passion me hante
Mais je suis une ame sans vie
Ma vraie nature n'est pas charmante
Pour ceux qui se contentent de vivre sans envie...

Alors je m'enivre dans ces temps monotones et sans gouts
Comme pour mieux oublier la réalité ; passivement.
Mais la vérité ,elle ,me suit inlassablement
Et par moment mon cœur de pierre
De glace et de fer
Tressaille ...

Par pitié épargnez moi ...

Seul la solitude me permet de m'envoler
Dans mon monde et dans mes rêves
Cet univers si parfait
Poétique , glacial et sombre
C'est le reflet de mes ondes ....

Oh douce tempête qui jadis me laissait indifférent
Dis moi si je n'ai pas déjà sombré dans la folie
Il me semble que quelque chose a changé
Je ne serais précisément dire quoi
Mais regardez leurs yeux
Peut-être vous verrez ...

Yurikae
Revenir en haut Aller en bas
Arwen
Sorcière
avatar

Nombre de messages : 5712
Age : 64
Localisation : Liège
Date d'inscription : 11/02/2006

MessageSujet: Re: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   Sam 4 Oct 2008 - 8:31

Vos mots prennent aux tripes!

Merci LoVe

_________________
Ná Elbereth veria le, ná elenath dín síla erin rád o chuil lín. Im Arwen.
Telin le thaed. Lasto beth nîn, tolo dan nan galad.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://histoiressansfin.forumzen.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   Sam 4 Oct 2008 - 8:36




Ce qui vous hante est en apparence....
Plus nuancé que ne l'est la transparence....
De la glace qui font au soleil....
Comme souffrance de ce silence....
Qui s'exprime en des mots qui sommeillent....
Nous transportant vers l'espérance.....

S'enivrer lorsque nous avons des perceptions....
C'est bâtir un mur d'incompréhension....
Alors nous ne résonnons que de nuances....
D'où s'absentent les fréquences douces...
Alors l'ombre de nos vies émerge....
Fluctuations qui créent des masques.....
N'épargnant pas les désastres....
Injustifiés que nous avons créés....
Alors grisons-nous des astres....
Qui ne supportent pas les ondes sans volupté.....

Votre âme enchante, malgré vos efforts....
À ne pas reconnaître ce que le miroir.....
N'ose vous chuchoter, de peur que vous lui donniez tort....
Tellement vos chaînes sont sensibles aux reflets...
De la lune enchantée lorsqu'il fait noir....
La clef est en votre cœur timidement avec respect....

L'indifférence est l'émotion du vide....
Sans elle, il n'y aurait pas de pauses....
Si votre plume articule des maux.....
Transformant l'encre indélébile de l'étau....
En serment d'écrire des mots....
Encore des mots, vous projetant plus haut....
En compassion pour les âmes souffrantes....
De cet éveil, vous n'aurez le choix.....
De regarder la couleur violet qui sommeille....
Ainsi la vie jaillira de votre âme avec joie...
L'acte d'aimer est sur parchemin de votre destin....
Et, vous en connaîtrez le chemin....

La lumière épargne la lumière.
L'ombre épargne l'ombre.
Mais l'une sans l'autre.....
Il n'y aurait pas de monde...
Même mon personnage préféré....
Combattait son ombre et je l'ai aimé....
J'y pense encore avec tendresse....
Aussi ce mur qui est disparu grâce à lui....
Me permettant de voler dans le ciel ....
Et pour cela j'ai fait la promesse...
De saisir dans le miroir ce qui luit....
Ainsi le secret propulse l’éternel.

La souffrance est réelle mais elle peut....
Être déjouée par Monsieur le Temps....
Qui emporte avec lui les tourments....
Laissant place aux rayons chaleureux....
De Dieu......
Il est dit aussi que le silence est paix…..
Discernez cet aveu……
Et la rose qui fait des proses…..
Rougit du dévoilement de ce secret……
Qui était enfoui dans l’arbre immense de votre enfance….

Yandla

flo3 flo3 flo3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   Sam 4 Oct 2008 - 11:21



Ce qui me hante , est par transparence ...
Plus nuancé que l'apparence ...
Car mon mur d'incompréhension
Se bati par cet banalité
Qui chaque jour me ronge .
Si peu de sens pour un monde
Qui devrait-être le berceau des ondes ...

Le monde dans lequel je m'enivre
Est semblable à une immense bibliothèque .
Dont les murs sont en pierre
Et dont le sol de bois craque violemment.
Un feu de bois réchauffe les lieux
Car dehors , il givre
Une grande tempête de neige et de vent
Qui jamais ne dort
C'est en réalité un immense château
Et les fenêtres d'en haut
Donne sur l'infinie .
En coin , vous trouverez un bureau
Une plumes et des millions de mots
C'est ma porte sur l''autre infini
Mon infini personnel ....

Mais ce monde reste une illusion charnel
Puisse le monde réel
Toujours être aussi fraternel
Que ce que décrivent vos pensées
Dans ce ce torrent de vers magnétisés
Qui montre sensiblement votre interêt ...

Yurikae

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   Sam 4 Oct 2008 - 13:55



Votre monde décrit est celui du regard des autres.
Il est un univers qui est réel, mais Oh! combien banales.

Votre réflexion est très noble dans le sens de la vision.
Mais si vous regardez tous les axes vous trouverez compassion.

N'est-ce pas cette étoile qui de l'autre bout de la terre.
Capte votre souffrance et l'efface.

Toujours, vous vous souviendrez de ce qui est beau.
Et que les mots peuvent guérir des maux.

Vous ne pouvez déclarer la paix dans le monde.
Si vous n'avez pas fait la paix en vous auparavant.
Ainsi dans ce monde quelquefois peu accueillant.
Existe la DIFFÉRENCE faisant salutations aux ondes.

Que l'amour, la paix, l'harmonie, la santé vous accompagnent de maintenant à toujours.
Déclaration de votre esprit à votre âme en amour.

Je suis l'aile qui parle à travers elle.
Votre mur n'existe plus puisqu'il y a du feu qui réchauffe.



Il veille, il veille ce vent qui jamais ne dort.
Insufflant l'hymne à la création avec une rose d'or.


Yandla qui vous fait la bise Rose
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques odes à la mélancolies de Yurikae. ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelques photos prises hier soir...
» Quelques expressions ch'ti
» [SOFT] HOUR FACE : Découvrez à quoi vous allez ressembler dans quelques années [Payant]
» Quelques photos de Noël pour vous remonter le moral !!!
» Quelques nouvelles de Danse des Mots pour le mois de Février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Histoires sans fin :: Au fil des mots :: Nos créations littéraires-
Sauter vers: